Montréal: Atelier sur la Bisexualité            ALGI-Logo

Envoyé par Centre communautaire LGBTQ+ de Montréal dans la rubrique 27 (mercredi)

«Les personnes bisexuelles ne savent pas ce qu'elles veulent : elles sont confuses, infidèles et incapables de relations sérieuses. On ne peut leur faire confiance».

Ces stéréotypes sur la bisexualité sont des exemples de biphobie, qui ne sont pas seulement nuisibles à la santé et au bien-être des personnes bisexuelles, mais contribuent aussi à la bi-invisibilité. Ils sont répandus non seulement dans la société en général, mais aussi dans les communautés LGBTQ+. Des communautés qui sont sensées être accueillantes, des refuges et des sources de soutien dans un monde qui n'accepte pas toujours la différence.

Par conséquent, dans cet atelier, nous tenterons de de déconstruire les divisions au sein de nos communautés à ce sujet en ouvrant les portes de la communication, tout en fournissant un espace accueillant afin de mieux comprendre comment la bi-invisibilité et la biphobie sont vécues dans les communautés LGBTQ+ par les personnes bisexuelles.

Cette activité est aussi notre façon de souligner la Journée Internationale des Bisexualités, qui a lieux chaque année le 23 septembre.

Comme toutes les activités du Centre, cet événement est GRATUIT.

FB

(Envoyé le 18 septembre 2017; Modifié le 18 septembre 2017)

Corriger