Table des matières

Un étudiant gai filmé à son insu se suicide

Envoyé par Homophobie en date du 30 septembre 2010 à 21h20

Un étudiant gai filmé à son insu se suicide

Beth Defalco, Geoff Mulvihill, Associated Press (Ridgewood)
30 septembre 2010 | 08 h 09

Un étudiant américain s'est suicidé en se jetant d'un pont après que deux camarades l'eurent filmé à son insu pendant une relation sexuelle avec un autre homme et eurent mis la vidéo en ligne sur internet.

Tyler Clementi, étudiant à l'université Rutgers, dans le New Jersey, a sauté du pont George Washington la semaine dernière, a affirmé l'avocat de la famille, Paul Mainardi.

La police a récupéré le corps d'un homme mercredi après-midi dans le fleuve Hudson, tout juste au nord du pont, et les autorités tentaient de déterminer, mercredi soir, s'il s'agissait du corps du jeune homme, âgé de 18 ans.

Le réseau américain ABC et le quotidien The Star-Ledger, de Newark, ont rapporté que le jeune homme avait laissé une note sur sa page Facebook, le 22 septembre, se lisant comme suit :«Je m'apprête à sauter du pont gw désolé». Mercredi, sa page Facebook n'était accessible qu'à ses amis.

Deux étudiants de première année ont été accusés d'avoir illégalement filmé Tyler Clementi au moment où il était engagé dans une relation sexuelle dans sa résidence étudiante, et d'avoir diffusé les images sur un programme de clavardage en ligne.

Steven Goldstein, président de Garden State Equality, un groupe de défense des homosexuels, a déclaré dans un communiqué diffusé mercredi que son groupe considérait la mort de M. Clementi comme un crime haineux.

«Nous sommes profondément attristés par la perte tragique d'un jeune homme qui, selon tous les témoignages, était brillant, talentueux et gentil», a déclaré M. Goldstein. «Et nous sommes dégoûtés à l'idée que quiconque dans notre société, comme ces étudiants qui auraient sournoisement réalisé cette vidéo, puisse entretenir la notion de détruire la vie d'autres personnes, pour le plaisir de la chose.»

Sur le site du campus de Rutgers, à New Brunswick, on pouvait ressentir un désarroi face à la mort de Tyler Clementi, et aux circonstances entourant cette tragédie.

«À l'intérieur de la résidence d'étudiants, nous ressentons tous beaucoup de colère», a confié Jordan Gochman, qui a admis ne pas connaître Tyler Clementi.

«Que des gens croient qu'une vidéo de Tyler, faisant ce qu'il faisait, puisse être perçue comme un spectacle, n'est rien d'autre qu'un acte haineux. C'est une marque d'intolérance, c'est choquant et ça laisse croire que le fait d'être un homosexuel est mal et risible», a renchéri l'étudiant de 19 ans.

L'un des accusés, Dharun Ravi, était le colocataire de M. Clementi, a précisé Me Mainardi au journal The Star-Ledger. L'autre accusé est Molly Wei. Ils pourraient encourir jusqu'à cinq ans de prison s'ils sont reconnus coupables.

Le bureau du procureur du comté de Middlesex a accusé les deux adolescents, tous deux âgés de 18 ans, de deux chefs d'accusation d'atteinte à la vie privée, pour avoir prétendument utilisé la cybercaméra pour visionner et transmettre une image en direct de Tyler Clement, le 19 septembre. Ravi fait aussi face à deux autres chefs d'accusation d'atteinte à la vie privée, pour un geste semblable qui aurait été posé deux jours plus tard

Le permis de conduire et la carte universitaire de Tyler Clementi ont été retrouvés le 22 septembre dans un porte-monnaie laissé sur le pont, après que deux témoins eurent vu quelqu'un en sauter, a confié un responsable sous le couvert de l'anonymat.

L'avocat de la famille a diffusé un communiqué mercredi confirmant le suicide du jeune homme. «Tyler était une jeune homme bien et un musicien distingué», a écrit Me Mainardi. «La famille a le coeur brisé au-delà de toute expression.»

Une page Facebook, intitulée «In Honor of Tyler Clementi», a rapidement été créée et avait attiré, dès mercredi, plus de 1800 internautes. Plusieurs d'entre eux en ont profité pour relater leurs souvenirs du jeune homme ou leur horreur à la suite de sa mort.

Sources : cyberpresse.ca

Index