Fabienne Larouche reçoit le Prix lutte contre l’homophobie 2012

Envoyé par Gai Écoute / via ALGI en date du 08 mai 2012 à 14h18

10e anniversaire de la
Journée internationale contre l'homophobie

Fabienne Larouche reçoit le
Prix lutte contre l’homophobie 2012
Agrandir
Photo : Peter Morneau
Montréal, le lundi 7 mai 2012 – La Fondation Émergence, initiatrice de la Journée internationale contre l’homophobie, remet ce soir, en présence du ministre de la Justice Jean-Marc Fournier, le 10e Prix lutte contre l’homophobie à madame Fabienne Larouche, auteure dramatique.

 

La représentation des gais et des lesbiennes dans les séries et téléromans québécois a fait des pas de géant depuis le fameux épisode du Paradis terrestre en 1972, où deux hommes sortant de l'ascenseur en se tenant la main avaient fait scandale au point où l’émission avait été retirée des ondes.

 

De façon particulièrement habile, Fabienne Larouche a su intégrer les réalités homosexuelles dans son œuvre, en mettant en scène des femmes lesbiennes et des hommes gais dans leur vie quotidienne, comme c’est le cas dans la vraie vie. Si les gais et les lesbiennes sont parfois exubérants, de dire le président de la Fondation Émergence Laurent McCutcheon « dans la vie de tous les jours, ils ressemblent, à tout le monde, ce que madame Larouche a été capable de montrer à l’écran ».

 

Pour Laurent McCutcheon, « si la société québécoise est l’une des plus progressistes au monde en regard de l’orientation sexuelle, elle le doit en bonne partie à l’influence de sa télé et plus particulièrement à ses téléromans et à ses téléséries qui ont présenté des personnages gais et lesbiens de manière normale, positive et sans préjugés, faisant ainsi œuvre d’éducation et de sensibilisation. »

 

Nous devons à Fabienne Larouche, les séries FortierMusic hallUn homme mortVirginieTrauma et 30 vies qui ont contribué et contribuent encore à offrir une image humaine des personnes homosexuelles. Aussi, elle a toujours donné le rôle de ses personnages homosexuels à des actrices et des acteurs crédibles et talentueux.

 

Le Prix Lutte contre l’homophobie est remis annuellement dans le cadre de la Journée internationale contre l’homophobie qui a lieu chaque année le 17 mai. La Fondation Émergence remet l’honneur à une personne ou à une organisation pour souligner sa contribution exceptionnelle à la lutte contre l’homophobie. Fabienne Larouche succède ainsi à :

 

  • 2011 : Xavier Dolan, cinéaste
  • 2010 : Michel Tremblay, dramaturge et romancier québécois
  • 2009 : Dany Turcotte, animateur télé et humoriste
  • 2008 : Marc-André Bédard, ministre de la Justice, responsable de l’inclusion de l’orientation sexuelle dans la Charte des droits et libertés de la personne
  • 2007 : Mark Tewksbury, médaillé d’or olympique
  • 2006 : Les parlementaires canadiens ayant voté pour le mariage gai
  • 2005 : À titre posthume, le Très honorable Pierre Elliot Trudeau qui a dépénalisé l’homosexualité au Canada
  • 2004 : L’abbé Raymond Gravel, pour ses prises de position en faveur des personnes homosexuelles
  • 2003 : Janette Bertrand, personnalité télévisuelle pionnière dans la reconnaissance sociale de l’homosexualité

 

Lors de la cérémonie, quelques mentions spéciales sont également décernées sous forme de Coups de chapeau à Dominic Poliquin, Danielle Chénier, Normand Bernier, David Testo, Brian Burke, Mark Tewksbury, Ariane Moffatt et Drake Jensen, chanteur country canadien.

 

Ce dernier est d’ailleurs présent pour interpréter sa dernière chanson On My Way to Finding Youdans laquelle il fait son coming out personnel et qu’il dédie au jeune Jamie Hubley d’Ottawa s’étant suicidé en octobre 2011.

 

La Fondation Émergence mène chaque année des campagnes d’information et de sensibilisation destinées à lutter contre l’homophobie. La campagne 2012 est dédiée au monde du travail et elle a pour thème Au travail, la diversité sexuelle, ça rapporte!


© Algi [Accueil]