Montréal: Identifications lesbiennes et queer dans l'espace montréalais contemporain            ALGI-Logo

Envoyé par Chaire de recherche sur l'homophobie dans la rubrique 22 (mercredi)

Heure : 18h00 à 20h00

Lieu : UQAM, local N-7050, pavillon Paul-Gérin-Lajoie (N), 1205, rue St-Denis, Montréal

Entrée libre!

Diffusion simultanée : Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, local D-418, campus de Rouyn-Noranda, 455, boul. de l'Université, Rouyn-Noranda

Pour participer à l'UQAT, SVP, réservez par téléphone (514 987-3000, poste 3752) ou par courriel (chaire.homophobie@uqam.ca)

 

Conférence : « Identifications lesbiennes et queer dans l'espace montréalais contemporain: identités, étiquettes et autodéfinitions »

Résumé : Les diverses possibilités de vivre sa sexualité en tant que femmes qui aiment les femmes font l’objet de beaucoup de débats. Certaines femmes se définissent fortement comme lesbiennes, dykes ou gay, adoptant et revendiquant des identités pour des raisons personnelles, stratégiques, sociales, communautaires et/ou politiques. D’autres encore, tout en ayant pour partenaires sexuelles des femmes, refusent de concevoir leur sexualité en terme identitaire, ou proposent une réflexion queer par rapport à leur sexualité. Cette recherche doctorale s’intéresse au vécu raconté de l’expérience d’homosexualité féminine, soit à la multiplicité des significations associées aux expériences et/ou aux identifications non hétérosexuelles des jeunes femmes dans le contexte montréalais.

Par Tara Chanady, doctorante et chargée de cours en communication à l’Université de Montréal

Cliquez ici pour l'affiche de l'événement.

 
 
(Envoyé le 13 mars 2017; Modifié le 13 mars 2017)

Corriger