Montréal: Les sœurs racontent : avec Sœur Salem de la Langue Ardente            ALGI-Logo

Envoyé par Centre communautaire LGBTQ+ de Montréal dans la rubrique 15 (mardi)
15 mai 19:00 - 21:30
Centre communautaire LGBTQ de Montréal
2075, rue Plessis, bureau 110, Montréal H2L 2Y4
 
Isabelle Sentis alias
Sœur Salem de la Langue Ardente raconte et partage

Nos Corps- Notre Santé – Nos Luttes
Femmes lesbiennes et Bisexuelles, Cis ou Trans
Hier - Aujourd’hui - Demain

Depuis 20 ans Isabelle Sentis est une de ces activistes pluridisciplinaires dont la biographie est à elle seule constitue une histoire de nos luttes.
Invitée à Montréal dans le cadre du colloque « Unsettling Feminisms: Mobilisation, résistance et création » du 9 au 11 mai 2018 à l’Université Concordia, c’est en tant que Sœur de la Perpétuelle Indulgence et à l’appel du Couvent de Montréal qu’elle offrira ce temps de partage et d’échange au Centre communautaire LGBTQ+.

Membre historique d’Act Up Lille et des Flamands Roses, féministe, recherchiste, archiviste, art thérapeute, dragKing entre autres, Isabelle Sentis a toujours mis les corps, la santé et les luttes des femmes lesbiennes et bisexuelles au cœur de son parcours, de son travail et de ses combats.
Des ateliers d’auto-défense aux dessins de vulves à colorier, du body painting sur les corps meurtris par le cancer à ses combats pour la prise en compte des femmes séropositives dans la lutte contre le Sida, elle a porté et continuer de construire en tant que Sœur de la Perpétuelle Indulgence des projets qui tissent des ponts, construisent de nouvelles solidarité, répondent aux besoins, aux envies et aux rêves des femmes, particulièrement dans nos communautés.

En nous présentant divers projets où les Soeurs se sont engagées à sa suite, elle abordera une définition large de la santé des lesbiennes et bies, qu’elles soient cis ou trans (cancers dit féminins, plaisirs et santé sexuels, accès à l’I.V.G, consentement dans les relations et lutte contre les violences) sans taire la difficulté a mobiliser les hommes gays cisgenre sur ces réalités et son expérience comme ses stratégies pour contrer l’invisibilisation.
Cette soirée sera une belle occasion de rencontrer une grande activiste, de partager sans tabou sur des enjeux majeurs pour les femmes en espérant que de ces échangent naissent des projets et des partenariats transatlantiques aussi créatifs qu’inclusifs pour, par et avec toutes les femmes.
 

 

(Envoyé le 29 avril 2018; Modifié le 29 avril 2018)

Corriger