Table des matières

Lancement de Mangames à Montréal

Envoyé par Denis-Martin Chabot en date du 25 septembre 2010 à 23h20
Starbookspress, le programme dans les études interdisciplinaires en sexualité à l'Université Concordia et Le Drugstore vous invitent cordialement au lancement du premier roman (en anglais) Mangames de Denis-Martin Chabot.

Venez rencontrer Denis-Martin Chabot, écrivain québécois auteur de quatre romans en français, alors qu'il lance une traduction en anglais de son étonnant premier roman, Manigances, sous le titre Mangames, le samedi 23 octobre à 17 h 00, au Drugstore, 1366, rue Sainte-Catherine est, Montréal.

Le roman qui a déjà connu un succès au Canada et en Europe avec son édition française, est le lauréat du Prix Gros sel 2005 en Belgique.

Quelques critiques:

«Une histoire non conventionnelle – histoire d'amour, meurtre mystère – racontée par une série de temps décalés qui agissent comme des pièces de puzzle, révélant l'image entière, peu à peu.»
(Ralph Higgins, magazines Wayves et Outlooks)


«Ce premier roman de Denis-Martin Chabot est tout un départ du déjà-vu.»
(Paul-François Sylvestre, l'Express (Toronto))

Le lancement du livre sera animé par Thomas Waugh du programme dans les études interdisciplinaires en sexualité à l'Université Concordia. Des Hors-d'œuvre seront servis.

Chabot parlera brièvement de son livre. Par la suite, il sera disponible pour dédicacer les copies vendues.

Un mot de l'éditeur :

STARBOOKSpress est fier de publier Mangames de Denis-Martin Chabot, une histoire troublante et effrayante qui se déroule à Montréal durant les années 1980.

Un groupe d'hommes donne libre cours à leur appétit sexuel, tout en composant avec leurs besoins affectifs et psychologiques. Bien que, pour eux, les années 1980 ont été un temps de l'innocence et la liberté, dans ce jardin d'Eden, il y avait un serpent, connu comme le Prédateur.

S'appuyant sur son expérience journalistique, Denis-Martin Chabot relate une histoire troublante, adaptée de reportages réels des prédateurs sexuels à Montréal. C'est dans un bar dans cette ville, également appelé Mangames, où le prédateur de Chabot sévit.
Index