Semaine du 11 au 17 juillet 2016    Précédente __
Association des lesbiennes et des gais sur Internet
Qui sommes-nous ?  Comité de solidarité internationale  Courrier  Courriel  

 

Tous Ahmed Ben Amor !

C'est avec effroi que nous avons appris, ce dimanche 10 juillet, qu'Ahmed Ben Amor, le vice-président de l'association tunisienne Shams Pour la dépénalisation de l'homosexualité en Tunisie, a fait une tentative de suicide. Heureusement, nous apprenions par la suite qu'il avait pu être sauvé.

La jeunesse tunisienne est Ahmed et elle est dans le coma! C'est ainsi que Farhat Othman, chroniqueur bien connu sur huffpostmaghreb.com titrait son article dont voici des extraits.

L'association Shams vient d'annoncer la triste nouvelle de la tentative de suicide de son vice-président Ahmed Ben Amor.

Samedi à 10 h, il a osé le geste de désespoir en ingurgitant une énorme quantité de médicaments pour en finir avec une vie que des criminels ont transformée en enfer.

Pourtant, ce jeune sémillant, attaché à ses traditions, n'a été, comme bien d'autres comme lui, que juste coupable de son innocence à vouloir vivre libre en une Tunisie libérée (...)

Comme l'a dit l'association Shams dont il a l'honneur d'être vice-président, c'est bien l'homophobie d'une partie de nos élites délitées qui a acculé Ahmed à son acte extrême; aussi, l'homophobie ne harcèle pas seulement, elle peut tuer aussi en Tunisie comme elle tue ailleurs.

La responsabilité du geste d'Ahmed est à mettre à la charge des décideurs politiques et religieux d'une société qui n'a jamais été homophobe que du fait des contraintes légales et morales.

Elle est à mettre aussi à la charge de la famille du jeune homme qui, sous l'influence de religieux haineux, l'a répudié, le donnant en proie toute trouvée à des irresponsables qui ne savent qu'user de menaces de mort pour faire peur à ceux qui n'acceptent pas leur dogmatisme criminel.

Aujourd'hui, en souhaitant à Ahmed de s'en sortir sain et sauf afin de reprendre son combat pour la dignité, la Tunisie libre ayant besoin de lui, il faut le dire haut et fort : c'est toute la jeunesse de Tunisie qui est dans le coma.

La Tunisie est Ahmed, sauvons-le ! Abolissons cette homophobie qui tue ! Ainsi sauvera-t-on du coma Ahmed et redonnera-t-on du coup vie à toute la jeunesse de Tunisie qu'il symbolise.

Tous Ahmed Ben Amor !

Ahmed, jeune tunisien mis à la porte par sa famille parce qu'il est homosexuel (TÉMOIGNAGE) Lire l'article.
Pour en savoir plus long sur notre mouvement de solidarité avec la Tunisie, consulter le site solidaritetunisie.ca.

Ahmed Ben Amor et Rami Ayari, respectivement vice-président de Shams et président de Without Restrictions, sont invités à intervenir lors d'une grande conférence dans le cadre du Forum social mondial du mois d'aout prochain. Pour financer leur voyage, nous lancerons bientôt une campagne de sociofinancement.

 

Le suicide ne doit jamais être une solution : 1 866 APPELLE (277-3553). Pourquoi tout perdre ?

Calendrier communautaire LGBT


Nouvelles internationales

Tunisie
vidéo Tunisie, la chasse aux homos
  • (Tunis) – Le Comité des Nations Unies contre la torture, dans sa toute récente évaluation de la Tunisie, a condamné l’utilisation d’examens anaux forcés destinés à trouver des « preuves » contre des personnes accusées d’homosexualité, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. La Tunisie devrait tenir ses engagements en tant qu’État partie à la Convention contre la Torture et interdire le recours aux examens anaux forcés. Lire l'article de Human Rights Watch.
  • L'homophobie bien vivante dans le monde arabe. Émission de Catherine Perrin à Radio-Canada avec une entrevue de Rami Ayari, ce militant tunisien des droits LGBT, président de l'association Without Restrictions.__
  • L'ambassade du Canada à Tunis s'engage à contribuer à la sensibilisation aux droits et à la protection des membres de la communauté LGBT.__
  • Alors que le Canada accordait un visa au chanteur homophobe Walid Ettounsi, la tournée au Québec de Ramy Ayari, président de l'association tunisienne Without Restriction, a dû être annulée en raison de la décision du Canada de lui refuser son visa de séjour. Lire l'information sur solidaritetunisie.ca et sur les liens suivants :
    ° À l'intention de l'honorable John McCallum, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada. Lettre envoyée le 2 mai pour laquelle nous n'avons eu ni réponse ni accusé de réception.
    ° Tunisian gay activist denied visa to Canada. Ramy Ayari and his Montreal hosts want Canada to change its visa policy. Published on Thu, May 12, 2016. Lire l'article de Dylan C Robertson sur dailyxtra.com.
    ° Un visa canadien pour un chanteur « homophobe », mais pas pour un militant LGBT tunisien. 9 mai 2016. Un texte de Bahador Zabihiyan. Lire l'article sur le site de Radio-Canada
  • 5 Years After The Tunisian Revolution: Are Tunisians Losing Their Dignity? by Rahma Sghaier From Tunisia... Police Abuse: The Situation is Alarming ; The Tunisian Penal Code: Medieval and Unconstitutional ; Human Rights Defenders: United and Loud __
  • Chasse à l'homme pour les homosexuels en Tunisie. Même lorsqu’il rit, il garde les réflexes en alerte et le regard effrayé des gens traqués. Depuis qu’il s’est affiché dans le cadre des activités publiques de l’Association Shams (Soleil), qui lutte pour la défense de la cause LGBT en Tunisie, son vice-président Ahmed Ben Amor, 19 ans, a tout perdu... __
  • Torture et humiliation d'un étudiant homosexuel incarcéré à Kairouan __
    Rapport d'Amnistie internationale __
  • Page Facebook de Shams
    Page Facebook de Mawjoudin We Exist
    Page Facebook de Without Restrictions
Maroc

Malheureux comme un homosexuel sénégalais qui croyait trouver refuge au Maroc... lemonde.fr, 2016/04/15.
« Les agressions homophobes sont le quotidien de la population LGBTI au Maroc » selon Aswat. tetu.com 2016/04/08
Une campagne internationale pour les homosexuels agressés et arrêtés à Beni Mellal __
Indignation générale de la société civile suite à l'agression d'un couple homosexuel à Beni Mellal __
Abdellah Taïa : «Le problème de l'homophobie au Maroc n'est pas religieux mais politique» __
Sur Telquel.ma : L’homophobie gagne du terrain au Maroc. __
Lire les interventions de Jean-Marc, notre correspondant au Maroc, sur le forum Le plaisir des mots. __

Un célèbre proverbe africain dit que quand la case de ton voisin brûle, arrose la tienne de peur qu'après avoir consumé celle de ton voisin le feu n'atteigne la tienne. Ainsi pour dire que la situation que vivent les homosexuels tunisiens souvent contraints de fuir leur pays à cause de la persécution et les menaces est identique dans tout le Maghreb. Lire le cri d'alarme de notre correspondant au Maroc. Lire le dossier Maroc du Comité de solidarité internationale de l'ALGI.

Liban

Rare sit-in de militants LBGT à Beyrouth, lapresse.ca 2016-05-16.

Syrie

Être gay sous l'État islamique : le cauchemar.


Liste-LGBTPour recevoir les communiqués des associations __



Accueil accueil    Commentaires   commentaires   Communiqués communiqués   Courriel   courrier
Bouton Web Sur
  								nos forums
Au quotidien __

Des milliers de demandeurs d'asile emprisonnés au Canada

Maroc : Halte aux attaques homophobes !
Voilà le pourquoi je vous écris car ici ma vie est en danger chaque seconde qui passe; j'ai fait plus de 5 heures de coma : le traumatisme, le choc et la peur me hantent...

L’homophobie s’enracine en France

Témoignage terrifiant de la vie d'un gai au Cameroun.

Le plaisir des mots __

Chronique marocaine par Jean-Marc, inspirée d'histoires vécues.

BabillArts
Bibliothèque CCGLM

Parents, aussi __

Fin de semaine intensive en avril pour les futurs parents


 Societe - Algi

Bouton Web Gai Écoute


Remarque : si le texte ci-dessus ne correspond pas à votre dernière version,
cliquez sur le bouton Rechargez ou Actualiser de votre navigateur.
Formulaire de correction

Mot de passe:
Titre:
Contenu:

  Ressurces