Donneur avec contrat écrit

Envoyé par Guillaume Giroux en date du 21 août 2019 dans la rubrique DON (sperme, ovules ou autres).

Bonjour à toutes et à tous,

Si vous lisez cette annonce, c'est qu'elle est toujours valide.
---> J'AIDE PRÉSENTEMENT 3 COUPLES (voir les détails sous ma signature), un 4e sous peu, et c'est le MAXIMUM D'IMPLICATION QUE J'ACCEPTE à la fois. Si votre projet parental N'est PAS urgent, je vous invite à poursuivre la lecture de cette annonce. <---

Que ce soit avec moi ou avec un autre donneur, je vous souhaite à tous et à toutes le succès dans VOTRE projet parental et surtout un bébé en santé ! :-)

Liens d'intérêt:
- La procréation assistée et la loi au Québec: https://www.educaloi.qc.ca/capsules/la-procreation-assistee#
- Les bébés des annonces classées (12-2018): https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1140311/maman-donneur-sperme-internet-starbuck-isabelle-procreation
- Infertilité au masculin: deuil, culpabilité et remises en question (05-2018): https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/medium-large/segments/panel/70273/infertilite-au-masculin-tremblay-van-vliet-lemay

---> Toute réponse à cette annonce qui ne répond pas À TOUTES les informations demandées plus bas sera IGNORÉE. <--- En effet, si vous n'êtes pas en mesure de lire la présente annonce jusqu'au bout et de répondre à 4 simples questions, nous ne sommes définitivement pas sur la même longueur d'ondes !

Qui suis-je ? Je suis un homme en excellente santé, athlétique, mi-trentaine, 1,8 m (5'11), en couple depuis 10 ans avec mon épouse et père de plus d'un enfant. Cela étant dit, je désire offrir mon aide autant aux couples hétérosexuels qu’aux couples homosexuels. Toutefois, la personne receveuse doit être en bonne santé (non fumeuse) et âgée de 41 ans maximum.

Je suis diplômé universitaire. Je suis très énergique et sportif, mais aussi intellectuel à mes heures!  Il n’y a aucune maladie (ni physique ni psychologique) des 2 côtés de ma famille. Je n’ai aucun problème de santé ni aucune allergie. Je ne souhaite pas créer de relation à court, moyen et long termes avec l’/les enfant(s) car j’en ai déjà plus d’un avec mon épouse! Par contre, j’aimerais une ouverture du couple receveur à dévoiler mon identité si l’enfant manifeste le besoin de connaître ses origines biologiques complètes au début de l’âge adulte. Le besoin de connaître d’où on vient est évidemment viscéral pour la majorité des êtres humains, en particulier ceux issus de donneurs de sperme. Selon la relation qui pourrait se développer entre le couple receveur et moi, je ne suis pas fermé à l'idée de rencontrer l'enfant une fois/année en tant qu'ami de la famille avant sa majorité. Je ne refuse pas non plus le fait de recevoir 1 photo ou 2 de l'enfant par année, bien au contraire ! ;-)

Je veux offrir mon aide à des couples sérieux dont les valeurs se rapprochent des miennes. Dans une première étape, je désire recevoir de vous une photo de couple récente, quelques informations générales sur vos professions respectives et vos parcours académiques ainsi que la/les raison(s) qui vous pousse(nt) à passer par le don de sperme de type artisanal au lieu de passer par une clinique de fertilité. Si je sens que nous pouvons travailler ensemble dans VOTRE projet familial, j'effectuerai un premier entretien téléphonique avec vous.  Si je sens que nous sommes sur la même longueur d'ondes et que je peux vous faire confiance, je vous dévoilerai mes caractéristiques physiques.  Nous planifierons ensuite une première rencontre en personne dans un restaurant pour nous connaître davantage et vous permettre de confirmer si je suis la bonne personne pour réaliser VOTRE projet parental.  Ce sera alors à votre tour d'être sélective/sélectif! Vous ne serez probablement pas déçu(e) ! ;-)  La raison pour laquelle je ne divulgue pas davantage de caractéristiques physiques ici est que le don de sperme est encore un sujet tabou et je ne souhaite pas être identifié trop facilement.

Concernant la façon de faire, je procède par méthode artisanale (évidemment SANS relation sexuelle, seule une seringue de 30, 50 ou 60 ML est requise) avec contrat écrit, qui précise notamment l’ABSENCE de PROJET PARENTAL entre le donneur et le couple receveur ainsi que d’autres formalités pour se protéger mutuellement.  Si vous désirez même qu'on passe devant le notaire une fois la grossesse confirmée, je n'en ai aucune objection, mais je crois que mon contrat est suffisant, voire même "béton"!  Je n'aiderai qu'un nombre limité de couples à la fois (3, 4 au maximum) pour m'assurer d'être disponible le jour J (jour de l'ovulation) avec au moins 2 jours d'abstinence (idéalement), et ce durant un MINIMUM de 6 mois, renouvelable si le couple désire un 2e enfant et si la receveuse devait malheureusement vivre une fausse couche. En considérant tout cet investissement en temps à partir du moment que je m'engage dans ce processus avec un couple (je suis quelqu'un de parole), je me limiterai fort probablement entre 8 et 10 couples au maximum. Derniers tests ITSS effectués: Avril et Juin 2019.

À une époque où l'on cherche souvent à donner un sens à son travail ou à ses actions quotidiennes, ma motivation première dans cette démarche repose sur la satisfaction de pouvoir aider certains couples à réaliser le rêve que j'ai pu réaliser avec mon épouse (et propre à la majorité des êtres humains), celui de fonder une famille.  Au plaisir de faire équipe avec vous. :-)  

Guillaume Giroux (nom d'emprunt)
Montréal

---> Couple #1 (lesbien, receveuse = 40 ans): Rencontre préliminaire le 18 janvier. 1er essai les 28 et 29 janvier (échec). 2e essai le 24 février (fausse couche probable). 3e essai le 19 mars (échec). 4e essai le 15 avril (échec). 5e essai le 9 mai (échec). 6e essai le 5 juin (échec). 7e essai le 1er juillet (échec). / 8e essai les 25, 26 ET 27 juillet. --- TEST DE GROSSESSE POSITIF :-) ---
---> Couple #2 (lesbien, receveuse = 39 ans): Rencontre préliminaire le 30 janvier. 1er essai le 8 mars (mauvaise date d'ovulation / échec). 2e essai le 31 mars (échec). 3e essai le 26 avril (échec). 4e essai le 24 mai (mauvaise date d'ovulation / échec). 5e essai le 18 juin (échec). 6e essai le 16 juillet (échec). / 7e essai (5e en réalité) les 13 ET 14 août. 
---> Couple #3 (lesbien, receveuse = 26 ans): Rencontre préliminaire le 22 mai. 1er essai le 23 juin (échec). / 2e essai prévu en août.
---> Couple #4 (lesbien, reveveuse = 36 ans): Rencontre préliminaire le 21 juin. 1er essai les 7 ET 9 juillet. --- TEST DE GROSSESSE POSITIF :-) ---
---> Couple #5 (lesbien, receveuse = 28 ans): Rencontre préliminaire le 12 juillet. 1er essai (non prévu!) le 12 juillet (échec). / 2e essai prévu en septembre.
---> Couple #6 (lesbien, receveuse = 30 ans): Rencontre téléphonique le 19 juillet. / 1er essai prévu en décembre 2019. / En attente
---> Couple #7 (hétéro, receveuse = 26 ans): Rencontre préliminaire le 2 avril. Projet familial prévu pour l'automne 2019. / En attente

Combien d'essais faut-il pour tomber enceinte? 

Selon la Coalition des familles homoparentales, il faut compter en moyenne 6 mois d'essai pour devenir enceinte et davantage pour les femmes de plus de 35 ans : https://www.fqpn.qc.ca/public/informez-vous/fertilite-infertilite/procreation-assistee/fiv/.

Selon le site Passeportsanté.net et selon les derniers chiffres de l’INED (France), sur 100 couples de fertilité moyenne désirant un enfant, 25% seulement obtiendront une grossesse dès le premier mois. Au bout de 12 mois, 97% y seront parvenus. EN MOYENNE, les couples mettent 7 MOIS pour obtenir une grossesse. Une donnée importante à prendre en compte est la fréquence des rapports sexuels : plus ils sont nombreux, plus les chances de concevoir augmentent. Ainsi sur une période d'une année, il a été calculé que : --- pour un couple HÉTÉRO ---

  • en faisant l'amour une fois par semaine, les chances de tomber enceinte sont de 17% ;
  • deux fois par semaine, elles sont de 32 % ;
  • trois fois par semaine : 46 % ;
  • plus de quatre fois par semaine : 83 %.

Ces chiffres sont cependant à moduler en fonction d’un facteur clef de la fertilité : l’âge de la femme, car la fertilité féminine diminue fortement après 35 ans. Ainsi, la probabilité d’avoir un enfant est de :

  • 25% par cycle à 25 ans ;
  • 12% par cycle à 35 ans ;
  • 6% par cycle à 40 ans ;
  • presque nulle au-delà de 45 ans.

Un des meilleurs tests d'ovulation (Clearblue - 20 pour 80$) pour éviter les faux positifs et par conséquent augmenter vos probabilités de devenir enceinte plus rapidement: https://www.amazon.ca/Clearblue-Advanced-Digital-Ovulation-Tests/dp/B00AOJ5R8W/ref=sr_1_7?hvadid=208485247814&hvdev=c&hvlocphy=9000569&hvnetw=g&hvpos=1t1&hvqmt=e&hvrand=9772446949055122535&hvtargid=kwd-296200428227&keywords=test+clearblue&qid=1555102774&s=gateway&sr=8-7

Quand faire un test de grossesse?: https://naitreetgrandir.com/fr/grossesse/trimestre1/fiche.aspx?doc=tests-grossesse

Vidéos intéressantes: 
- The Great Sperm Race: https://www.youtube.com/watch?v=Fda5rigma14
- Insémination artisanale: https://www.youtube.com/watch?v=0jFUwLIz29A
- Don de sperme: les coulisses d'un marché clandestin: https://www.youtube.com/watch?v=fRN71K7EmkQ

 

Corriger
Corriger votre message
© A l g i - 1998